FIGURES ET VOLUMES EN PERSPECTIVE

 

Les disques

 

Pour représenter un disque en perspective, nous allons avoir recours au carré dans lequel il peut d’inscrire.

 Il touche les côtés en 4 points correspondant aux extrémités des médianes EF et GH

Son intersection avec les diagonales détermine 4 autres points remarquables ; M, N, R et S.

Fig01

 

fig01

 

fig02



Divisons AG (longueur du rayon) en trois parties égales.
AK mesure donc 2cm.

AK est égal à 1/3 du rayon.

Nous constatons que AI est sensiblement égal à 9/10 de AK.

 Nous allons utiliser ces propriétés pour tracer un disque en perspective.

 

 fig03

Le carré ABCD est dessiné en perspective frontale. Le point de fuite P est situé sur la ligne d’horizon.

Traçons les diagonales pour déterminer le centre du cercle.
Le tracé de la fuyante passant par le centre permet de dessiner la médiane GH.
EF, passant par le centre, est parallèle à AB.

Les 4 points E, F, G et H sont déterminés.

 
Plaçons I tel que DI = 1/3 de DH
Plaçons J tel que DJ = 9/10 

La fuyante PJ permet de situer les points M et N.

 

 

fig04

En menant les parallèles à AB, nous déterminons R et S 
Les 4 points M, N, R et S sont placés.

Fig 05fig05

Il ne reste plus qu’à tracer le "cercle" à main levée.

fig06

Ici, le disque est dessiné horizontalement.
Nous pouvons faire la même construction pour un disque vertical.

 

VIII.1 

Merci de placer le disque carrelé sur la table basse…

fig07



Les cylindres

 

Les cylindre ayant pour base des cercle sont inscriptibles dans des primes droits ayant pour base des carrés.

 Le dessin en perspective de ces volumes découlent donc naturellement du dessin des disques vus en perspective.
Voici 3 vues de cylindres dans les positions essentielles. 

VIII.2   

Redessinez-les en utilisant les techniques précédentes.

 

fig09

 

Les cônes

Le dessin du cône ne présente aucune difficulté nouvelle.

VIII.3  Reproduisez celui-ci pour vous en assurer…

 

fig10

 

Les sphères

Nous avons déjà noté que la représentation d’une sphère étant un simple disque, il fallait ajouter des ombres pour la voir apparaître.
Certaines représentations ajoutent des lignes (cercles en perspective). 

 

Voici un exemple fantaisiste alliant la terre à Saturne !

 

 fig11

 

Vous pouvez reproduire le dessin. Si vous utilisez les carrés pour tracer les cercles : bon courage !... 

Le dessin à main levée n’est pas interdit… L’ESSENTIEL EST DE RESPECTER LES REGLES ESSENTIELLES DE LA PERSPECTIVE


Pyramides

 

 

fig12

 

Pyramide à base carrée.

 

fig13

 

La hauteur est tracée à partir de l’intersection des diagonales de la base.

Le dessin en perspective ne pose donc pas de problème particulier.

VIII.4   

Je ne résiste pas à la tentation de vous proposer le dessin de ces pyramides;

Vous pouvez imaginer une vue un peu différente…

fig14


Pyramide à base triangulaire.

 
Nous allons dessiner une pyramide ayant pour base un triangle équilatéral.

Comme j’ai oublié mon compas, je vais utiliser une autre méthode pour construire le triangle.

 

fig15

 

Construisons sous la base de la future pyramide le carré vu de face.

Traçons ses diagonales et ses médianes.

Par le point P (intersection des 2 diagonales), traçons BC parallèle à un côté.

Le triangle ABC est équilatéral.

B’ est la projection de B sur la base.

B’F permet de déterminer C’.

Le tracé des diagonales puis d’une médiane permet  de placer A’

 
A ‘B’C’ est la vue en perspective du triangle équilatéral.

 
Il ne reste plus qu’à tracer la hauteur pour achever le dessin de la pyramide.

 

fig16

Voici la vue d’un prisme.

VIII.5 A vous de le dessiner (dans cette position ou dans une autre).

 

 fig17

 

 

 

 

NOUS AVONS TRAVAILLE AVEC DES PLANS HORIZONTAUX ET /OU VERTICAUX .

 

ET LES PLANS OBLIQUES ?

 

 

sy09

Ces trois volumes de base identique ont la face supérieure diversement inclinée. 
L’observation des dessins permet de comprendre la localisation du nouveau point de fuite.

 

 

VIII.6 

Voici la photo (arrangée) d’une maison. Reproduisez-là avec les points de fuite.


sy07



En règle générale, on peut toujours imaginer le volume à dessiner dans un parallélépipède rectangle.
Le jeu des verticales, des horizontales et des fuyantes permettent alors la détermination de points précis.

Voici un exemple de construction :

pont2

 

 


 

 

SUITE -->

 


Dessiner en perspective : Introduction

 

Perspective : données fondamentales


Perspective cavalière

Perspective frontale

Perspective oblique

Perspective aérienne


Ombres et reflets


Dessin en perspective de volumes divers


Les points de distance


Dessin en perspective : exercices corrigés

 

Dessiner en perspective : Synthèse